Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 17:39


C'est lundi, c'est confettis parce que; et pour une fois je vais dire "je" sans plonger dans "ma vie, mon oeuvre, mon sandwich d'hier"; l'excellent zephiir m'a mis en lien et ca c'est la classe (oui c'est la deuxième fois que le mets en lien, et alors?). Je l'aime d'autant plus que je le sens comme moi bien influencé par ce qu'il aime, qu'il en a conscience, mais qu'il essaie la dedans de trouver son style propre.
Mais lundi c'est aussi (re)découverte. On redécouvre une photographe dont on on avait oublié le nom : tomoko sawada 知子 澤田 et ses séries d'autoportraits questionnant la notion d'identité et d'image. Je vous mets en lien direct celui sur l'omiai. L'omiai c'est la rencontre arrangée entre deux personnes en vue d'un mariage. Pour ca il faut des photos qui comme les photos de bambin ou de mariage aient une composition, un éclairage et autres plus ou moins fixés. (pour plus de précisions ce lien écrit au début de wikipedia, vu la contenance de l'article je pense que wikipédia existait déja il y a 30 ans où que l'auteur racontait des conneries vu la pratique actuelle de l'omiai) Elle avait recu le prix kimura ihee 木村伊兵衛 (une des plus hautes distinctions photographique au Japon) en 2003. (la photographe pas la gourdasse qui a écrit l'article sur wikipédia,suivez un peu bon sang)

Et avant de faire trop long (trop tard) on se dit que c'est quand même marrant que Asada Masasshi 浅田 政志 qui a eu le prix cette année ait à peu de choses prés fait la même chose sauf que lui il a embarqué toute sa famille dans l'affaire.  Son album est d'ailleurs génial et mérite son prix. D'une il a embarqué sa famille la dedans c'est beau. De deux on se marre en feuilletant l'album mais sans se moquer et sans que tout ca baigne dans la facilité. Il a réussi à faire du simple sans tomber dans le simpliste (le saint graal quoi), à recréer de l'évident en étant comique et en plus en donnant un niveau de lecture un peu plus large que "ma famille, mon chat, mon sandwich d'hier". mais la je commence à dire des conneries...

Partager cet article

Repost 0
Published by osakachris
commenter cet article

commentaires